Général

Une femme filme le moment terrifiant qu'un pirate informatique prend sur sa webcam


Cela avait toujours semblé être un mythe de la technologie urbaine, que les pirates pourraient utiliser votre webcam pour vous espionner à la maison. Mais c'est devenu une réalité terrifiante pour une Néerlandaise qui a été agressée verbalement par un pirate informatique communiquant avec elle via sa webcam. La femme en question avait acheté une webcam externe prête à l'emploi et après un certain temps, elle a remarqué que la caméra commençait à bouger d'elle-même. Effrayée, elle a débranché l'appareil et l'a mis dans une boîte. Mais l'a retiré pour montrer à un ami à quel point la machine possédée était étrange.

Peu de temps après son installation, la caméra a recommencé à bouger d'elle-même, en suivant ses mouvements autour de son appartement. Une voix masculine de la caméra a demandé si elle parlait français. Quand elle a répondu "Non, anglais!" le hacker s'est alors moqué de son accent en disant «Hola Senorita». La femme désemparée a crié au pirate via la webcam de quitter sa maison, avant que la voix masculine ne la maltraitait verbalement.

La femme a partagé une vidéo de l'incident sur Facebook. Elle a écrit: «Je suis entrée dans le salon et j'ai vu ma caméra bouger. La caméra a fait des allers-retours. Je n'avais aucune idée de ce qu'il faisait. Était-ce une mise à jour? Tout à coup, j'ai entendu un grondement. La caméra a tourné mon chemin et j'ai entendu «bonjour madame». Je me suis déplacé vers la gauche et la droite, et la caméra est venue avec moi. "

Les détails sur la manière dont le pirate a pu accéder à la webcam sont inconnus. Mais il existe des sites Web qui détaillent comment essayer de pirater des caméras de basse sécurité pour espionner.

La webcam en question était une webcam Maxxter 3D vendue par Action. La société a exhorté ses clients possédant des modèles similaires à changer leurs codes PIN. Action a publié une déclaration sur l'incident disant:

«En réponse aux messages sur Facebook et dans les médias concernant le piratage éventuel d'une caméra de sécurité achetée à Action, nous tenons à vous informer qu'Action prend la sécurité de ses clients et des produits que nous vendons très au sérieux. Nous sommes en contact avec ce client à propos de cet incident. Afin d'enquêter sur la cause et de déterminer si elle est à huis clos ou autre, la caméra concernée est sollicitée afin qu'elle puisse être contrôlée minutieusement par le fournisseur. S'il s'avère que la caméra ne répond pas à nos exigences, elle sera bien entendu rappelée et nous en informerons nos clients. Cette caméra est vendue chez Action depuis mai 2017. Les clients qui ont acheté ce produit, nous vous recommandons vivement de changer le mot de passe d'identification par défaut et d'utiliser un mot de passe WiFi fort. »

La sécurité liée aux appareils connectés à Internet a été un sujet très débattu et cette affaire ramène à nouveau le sujet au premier plan. Avec de plus en plus d'appareils et d'objets connectés via des réseaux, la sécurité doit devenir une priorité absolue. Une partie de cela consiste à informer le consommateur sur les moyens de protéger en toute sécurité des appareils apparemment «sûrs». Les experts en sécurité et les fabricants exhortent les gens à changer les mots de passe par défaut sur les appareils et à choisir des mots de passe de remplacement rigoureux. Bien que cela ne garantisse pas la sécurité, c'est la première étape pour minimiser le risque de piratage.


Voir la vidéo: COMMENT TROUVER LE MOT DE PASSE DE QUELQUUN Facebook, Twitter, Youtube.. (Mai 2021).